Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

carteee

 17h00 - LIBYEUne photo publiée sur Twitpic montre les manifestations vues de la Cour de justice à Benghazi, en soutien à Tripoli. Difficile cependant de vérifier si les manifestants atteignent leur objectif de rassembler 1 million de protestataires.

 16h45 - BAHREIN A Manama des milliers de manifestants sont rassemblés place Perle. Ils ont acclamé la libération des prisonniers politiques, une des principales revendications.

16h40 - LIBYE A Derna, où les manifestations se poursuivent d'après un reporter de la NBC, le vice-ministre libyen des affaires étrangères, Khaled Kaïm, affirme que la ville abrite un émirat islamique dirigé par un ancien prisonnier de Guantanamo membre d'Al Qaïda.

16h35 - LIBYE Al Jazira rapporte que les hommes de main de Kadhafi empêchent les Libyens de quitter le l'Afrique du Nord pour l'Europe.

16h30 - LIBYE Nouri Mesmari, le chef du protocole de Kadhafi, a déclaré sur Al Jazeera que les «Libyens n'en peuvent plus et son prêtes à mourir» mais le colonel est déterminé pour rester jusqu'au bout.

16h30 - LIBYE Le gouvernement envoie des SMS encourageant les citoyens de reprendre le travail afin de montrer que les choses suivent à nouveau leur cours normal.

16h25 - PETROLE Le prix du baril du pétrole Brent dépasse les 110 dollars à Londres, le plus haut niveau depuis 2008.

16h25 - LIBYE Une carte signée @iyad_elbaghdadi montre les villes qui seraient aux mains des manifestants contre celles répondant toujours à Kadhafi.

16h20 - DIPLOMATIE La Cour pénale internationale annonce qu'elle ne peut pas enquêter sur les «crimes présumés» du régime libyen. Elle ne peut agir que sur la demande de Tripoli ou du Conseil de sécurité de l'ONU.

16h15 - LIBYE L'ancien ministre de la justice, Mustafa Abdel-Jalil, qui a démissionné pour soutenir les manifestants et protester contre la répression, révèle au journal suédois, l'Expressen, que Mouammar Kadhafi a donné l'ordre en 1988 de bombarder Lockerbie, qui a tué 270 personnes.

16h10 - JORDANIE L’AFP rapporte que l’opposition veut organiser une «journée de la colère» vendredi à Amman pour «dénoncer les violences et réclamer des réformes». Elle espère en faire la plus grande manifestation depuis le début en janvier du mouvement de contestation dans le royaume hachémite.

16h10 - LIBYE Un chasseur libyen s’est écrasé. Les membres de l’équipage ont sauté en parachute après avoir refusé de bombarder Benghazi.

16h00 - LIBYE Martin Chulov,  envoyé spécial du Guardian, affirme sur twitter que la maison de Kadhafi de Benghazi a été mise à sac.

15h50 - LIBYE/TUNISIE Le représentant de la Croix rouge et le Croissant rouge, Gerard Lautradou affirme que 5.000 personnes ont passé la frontière Libye/Tunisie mardi soir. «On se prépare à en recevoir 10.000 par jour» a-t-il ajouté.

15h50 - LIBYE Selon plusieurs témoins, des hélicoptères «chinook» survolent le ciel à Tripoli. Certains affirment qu'ils transportent des mercenaires d'un quartier à un autre.

15h45 - LIBYE Les chiffres sur le bilan des morts varient énormément. Al Arabiya parle de 10 000 morts.

15h45 - LIBYE Les rues de Tripoli sont calmes indique un témoin sur Twitter.

15h40 - LIBYE D'après Ian Black, un spécialiste du Guardian du Moyen-Orient montre en quoi la prise de contrôle par les manifestants contestataires de Misurata est une étape importante. Il ajoute que le discours de Kadhafi mardi est celui d'un homme désespéré.

15h30 - LIBYE BFM TV a réalisé un reportage sur la ville de Tobrouk qui est tombée aux mains des manifestants le 19 février. Désormais, les manifestants veulent le départ de Kadhafi de la capitale, Tripoli.

Sur Al Jazeera, un commandant de l'armée libyenne à Tobrouk, le général Suleiman Mahmoud a annoncé être désormais du côté des manifestants. Il a qualifié Kadhafi de «tyran» et a déclaré que «le peuple et l'armée sont déterminés».

15h25 - LIBYE L'Associated Press rapporte qu'à Tripoli des tirs secouent la capitale. A Sabratha, à l'ouest de Tripoli, les forces de sécurité tentent de réprimer les manifestants qui ont saccagé leur siège, des établissements gouvernementaux, et le local d'un site d'information proche du pouvoir. Le discours de Kadhafi a mobilisé de nombreux partisans et de miliciens qui empêchent  la formation de manifestations massives dans la capitale depuis mardi soir.

15h10 - LIBYE L'Associated Press rapporte que les manifestants contestataires ont pris le contrôle de Misurata.

15h00 - EGYPTE Michèle Alliot-Marie, ministre des affaires étrangères, déclare que la demande égyptienne de geler les avoirs de Hosni Moubarak a été acceptée.


14h50 - DIPLOMATIE Sur Europe-1, la secrétaire nationale d'Europe Ecologie-les Verts, Cécile Duflot, affirme que les attaques aériennes contre des manifestants en Libye ont été menées à partir d'appareils «très probablement» livrés par la France.

14h45 - LIBYE La situation est «chaotique» à l'aéroport de Tripoli, rapporte l'AFP. Les gens se battent pour avoir une place et fuir le pays.
 
14h30 - PETROLE Un reportage réalisé par Al Jazeera explique que les troubles en Libye ont des conséquences importantes et inquiétantes sur le prix du pétrole. Il est notamment rappelé que la Libye représente 2% de la production mondiale du pétrole, mais que 85% de sa production est destinée à l'Europe.

A son tour, le groupe pétrolier allemand Wintershall a arrêté ses activités en Libye en raison de l'insécurité et des violences qui secouent le pays. Reuters rapporte qu'environ un quart de la production de pétrole en Libye a été arrêté.
 
 14h00 - LIBYE Le Guardian annonce que la BBC, Sky News et Al Jazeera diffusent en direct des reportages depuis la Libye.
 
 14h00 - LIBYE D'après Reuters, les manifestants à Benghazi rendent les armes collectées par les organisateurs des manifestations.

 14h00 - LIBYE/TUNISIE Le Croissant-Rouge prévient d'un risque d'exode massif de Libyens en Tunisie.

13h50 - DIPLOMATIE Une carte qui répertorie les manifestations de soutien au peuple libyen est en ligne ici. Des photos montrent notamment des manifestations de soutien au Japon.

13h40 - DIPLOMATIE L'Espagne estime que Kadhafi a «perdu toute légitimité». Herman Van Rompuy, président du Conseil européen, déclare que les crimes «horribles» perpétrés en Libye doivent être punis.

13h40 - LIBYE/FRANCE La France a évacué jusqu'à présent 335 Français et 56 étrangers, selon le ministère des affaires étrangères.

 

13h30 - LIBYE Martin Chulov, correspondant du Guardian à Benghazi, décrit des «scènes extraordinaires» dans une interview par laquelle il confirme que la ville est définitivement entre les mains des manifestants. Des effigies de Kadhafi ont été détruites. Il confirme entre autres que des mercenaires africains sont détenus par les protestataires.


13h30 - LIBYE La compagnie maritime française CMA-CGM sur son site internet annonce que tous les ports et terminaux du pays sont temporairement fermés.

13h20 - LIBYE Un médecin français, Gérard Buffet, vivant à Benghazi, témoigne dans Le Point du «carnage absolu» auquel il a assisté avant de rentrer en France lundi. Il affirme que le centre médical de Benghazi où il travaillait a dénombré au moins 2.000 morts.

13h10 - YEMEN Huit députés du parti du Congrès populaire général, parti au pouvoir, ont démissionné pour protester contre la répression des manifestations au Yémen.

13h00 - LIBYE Des témoignages et vidéos défilent sur Internet et semblent confirmer l'envoi de mercenaires contre les manifestants.

13h00 - LIBYE/MALTE D'après le Guardian, les deux pilotes libyens qui se sont posés à Malte étaient au commande de deux Mirage F1 rénovés récemment par la France. Ils ont quitté leur formation dès qu'ils ont reçu l'ordre d'attaquer les civils.

12h40 - DIPLOMATIE Mahmoud Ahmadinejad condamne la répression en Libye, appelant les «dirigeants de tous les pays à tenir compte de la volonté de leur peuple», dans une déclaration retransmise en directe par la télévision d'Etat. «C'est inimaginable que quelqu'un tue ses citoyens, bombarde ses citoyens», a-t-il déclaré.

12h40 - LIBYE Reuters rapporte qu'environ 150 manifestants pro-Kadhafi se sont rassemblés sur la place Verte à Tripoli.

12h40 - LIBYE Interrogé par France-24, Martin Pradel, membre de la Fédération internationale des droits de l’Homme, affirme que 450 corps ont été retrouvés dans une école derrière un hôpital à Tripoli, citant des sources sur le terrain de la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme FIDH.

12h30 - LIBYE A Zaouia, cette nuit, le drapeau libyen de l'indépendance était affiché.

12h30 - CHINE Inspiré par les soulèvements dans le monde arabe, un nouvel appel pour manifester pacifiquement tous les dimanches dans treize villes a été lancé sur Internet. Le mouvement réclame plus de transparence et la liberté d'expression. Le site basé à l'étranger, Boxun.com, était déjà à l'origine de rassemblements dimanche dernier. Le gouvernement avait déployé de nombreux policiers à Pékin, Shanghai et Canton, ainsi que dans dix autres villes. Alors que le mouvement n'a pas été suivi en nombre, plusieurs arrestations ont été dénombrées.

12h20 - BAHREIN Les manifestants réclamant un changement de régime défilent par milliers. La place de la Perle est à nouveau sous leur contrôle. Le roi Hamad bin Issa al-Khalifah va s'entretenir avec le roi d'Arabie saoudite, Abdallah. Al Jazeera rapporte qu'environ 50 prisonniers ont été libérés.

12h00 - ARABIE SAOUDITE La télévision d'Etat annonce que le roi Abudllah est revenu en Arabie saoudite après trois mois d'absence due à son hospitalisation aux Etats-Unis et sa convalescence au Maroc. Il a annoncé avoir pris une série de mesures sociales pour les fonctionnaires, les étudiants, et l'obtention de crédits. Par exemple, environ un million de Saoudiens travaillant dans la fonction publique recevront une prime de 15%.

11h50 - LIBYE A Benghazi, le correspondant du Guardian, Martin Chulov, affirme que trois mercenaires sont retenus par les manifestants.

11h40 - DIPLOMATIE Nicolas Sarkozy souhaite «que soit examinée la suspension des relations économiques, commerciales et financières avec la Libye jusqu'à nouvel ordre». La France adoptera avec les membres de l'Union européenne des sanctions rapides et conrètes contre quiconque sera impliqué dans la répression des manifestants.

11h40 - LIBYE A Tripoli comme à Benghazi le calme semble être revenu. Un internaute a posté des vidéos de Tripoli montrant les magasins fermés et les universités vides. Des graffitis hostiles au régime ont aussi été effacés.

11h30 - ARABIE SAOUDITE Plus de 460 personnes ont rejoint un groupe sur Facebook appelant à une «journée de colère» en Arabie saoudite le 11 mars pour exiger que le dirigeant du pays soit élu, réclamer des libertés pour les femmes et la libération des prisonniers politiques.

11h20 - LIBYE La télévision d'Etat diffuse ce matin des chansons et des clips nationalistes.

11h20 - BAHREIN L'opposition chiite révèle que les autorités bahreinies libèrent des prisonniers politiques, parmi lesquelles 23 personnes qui étaient accusées de complot contre la monarchie.

11h10 - YEMEN D'après l'Associated Press, les partisans du gouvernement et les forces de l'ordre ont tué au moins un manifestant contestataire hier soir lors du démantèlement du camp installé à Sanaa. D'autres sources évoquent la mort de deux protestataires.

Depuis le début du mouvement de contestation, initié il y a deux semaines, 12 personnes au moins ont été tuées. Toutefois l'opération d'hier soir n'a pas réussi à déloger les manifestants, qui sont encore des milliers à camper à Sanaa et devraient être rejoints par des universitaires, des écrivains et des artistes. Le mouvement demande le départ d'Ali Abdallah Saleh, au pouvoir depuis 32 ans.

11h10 - PETROLE Total commence à suspendre une partie de ses activités de production en Libye. Hier, le groupe pétrolier espagnol Repsol avait aussi mis fin à ses activités dans le pays après avoir rapatrié son personnel.

11h10 - DIPLOMATIE A la demande de l'Union européenne, le Conseil des droits de l'homme de l'ONU annonce qu'il se réunira vendredi pour une session spéciale sur la situation en Libye.

11h00 - DIPLOMATIE Les quinze pays membres du Conseil de sécurité, réunis en urgence à New York, «ont demandé aux autorités libyennes d'agir avec retenue» après le discours furieusement menaçant de Mouammar Kadhafi. Deux ministres (Justice et Intérieur), ainsi qu'une quinzaine de diplomates de par le monde ont pris partie contre le régime aux abois. Toutefois, le ministre italien des affaires étrangères, Franco Frattini, craint une «exode biblique» de migrants libyens si Mouammar Kadhafi tombe. Il juge «impossible d'imaginer» l'avenir si le régime échoue.

11h00 - LIBYE Le correspondant du Guardian, Martin Chulov, rapporte que la ville de Benghazi est au point mort. Tout est fermé, les hôpitaux sont pleins, mais il ne relève pas la présence des hommes de Kadhafi.

11h00 - LIBYE Le ministère de l'intérieur porte à 300 morts le bilan de la répression dans le pays depuis le 15 février. Les chiffres officiels révèlent que la plupart des victimes ont été recensées à Benghazi (104 civils et 10 militaires), deuxième ville du pays, à Al Bayda (18 civils et 63 militaires), et à Derna (29 civils et 36 militaires). Le ministre italien des affaires étrangères, Franco Frattini, estime qu'il y aurait environ un millier de morts en Libye et déclare que la Cyrénaïque, à l'est du pays, était tombée aux mains des manifestants protestataires.

Partager cette page

Repost 0
Published by

Egbadé's Présentation

  • : www.egbade.com
  • www.egbade.com
  • : L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs
  • Contact

Alerte infos : Consultez les résultats des candidats au Baccalauréat 2014 sur egbade à partir de l'après-midi du vendredi 08 août 2014

02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb

 

LES RESULTATS DU BAC 2014 ICI

Recherche

pr

Archives

Egbade visites

Customized Soccer Jersey - ImageChef.com

Boni YAYI Président du Bénin

BO

Actu Vidéos

 

Les grandes réalisations Vidéo