Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 11:50

Le mardi dernier, les membres de la société civile avait organisé une marche pacifique suivie de sit-in sur le parlement afin de faire un plaidoyer en faveur de la réalisation de la liste électorale permanente informatisée (lépi) et de prendre à témoin le peuple béninois sur les dérives des députés. Mais au lendemain de cette fameuse marche, les membres de la société civile ne parlent plus le même langage et déjà des feux couvent sur la dislocation de ce regroupement des organisations de la société civile. Pour preuve, les idéaux ne sont plus les mêmes et certaines langues indiscrètes dévoilent que les visées ne sont également plus les mêmes quant à la réalisation à bonne date de la Lépi pour 2011. La trouvaille est de faire du bruit, de prendre les devants de la scène pour parler afin de bénéficier du regard du Chef de l’Etat, surtout que le pays est en en proie à un imminent remaniement ministériel. Il ne saurait certainement en être autrement puisque par le passé, cette même société civile a permis à certaines personnes de bénéficier de fauteuils ministériels alors qu’ils criaient sur tous les toits haro sur le régime du changement.  Face à cette situation, l’on peut aisément constater que les hommes politiques ont pris en otage la société civile et la manipule au gré de leurs intérêts personnels et inavoués. En plus de la presse, à la suite des syndicats, c’est le tour des organisations non gouvernementales de vibrer au même diapason que l’opposition prétendument non déclarée. Pendant ce temps, le gouvernement, en absence de critiques objectifs assorties de propositions alternatives, opère sans grande gène. Ce qui n’est pas pour l’obliger à donner le maximum de lui-même. C’est dire que l’accointance tacite entre l’opposition et la société civile confine le débat de développement à sa portion la plus insignifiante au grand dam des populations, faisant courir ainsi le risque de ralentissement sur le front de l’enracinement  de la démocratie au Bénin. C’est pour cela qu’il n’est pas utile de crier haro sur l’instrumentalisation de chacun et de tous. De l’Etat comme du citoyen ordinaire, des organisations de la société civile de même que des partenaires au développement. Des acteurs incontournables mais que certaines personnes jouent à manipuler à dessein.

Partager cet article

Repost 0
Published by Egbade - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Egbadé's Présentation

  • : www.egbade.com
  • www.egbade.com
  • : L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs
  • Contact

Alerte infos : Consultez les résultats des candidats au Baccalauréat 2014 sur egbade à partir de l'après-midi du vendredi 08 août 2014

02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb

 

LES RESULTATS DU BAC 2014 ICI

Recherche

pr

Archives

Egbade visites

Customized Soccer Jersey - ImageChef.com

Boni YAYI Président du Bénin

BO

Actu Vidéos

 

Les grandes réalisations Vidéo