Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 09:20
  •  (L’appel au calme de Placide Azandé)

·         Léonce HOUNGBADJI
Rebondissement dans la crise qui secoue le palais royal de la commune d’Abomey-Calavi. Le maire Patrice Houssou-Guèdè est en train de prendre enfin ses responsabilités. Face aux violences physiques et verbales dont sont victimes le couple royal, il a décidé de l’héberger dans sa résidence officielle à Tokpota.

      
Depuis hier donc, le roi Gbèsso Adjiwatonou Allodji 2 et la reine Minvivèché ont trouvé refuge au domicile de l’autorité communale, qui a aussi mis à leur disposition un véhicule pour leur déplacement. Le ministre des finances et de l’économie, Soulé Mana Lawani, originaire de la région, par le biais du premier adjoint au maire Placide Azandé, a également mis la main à la poche. Une importante enveloppe financière a été remise au couple royal pour lui permettre de subvenir à ses besoins vitaux, en attendant le rétablissement de la situation. Mais avant, un autre incident s’est produit hier matin dans la famille royale. La reine, depuis son hôtel où elle s’est réfugiée avec le roi, a envoyé l’un de ses enfants à la maison lui prendre quelques vêtements. Mais ce dernier a essuyé la colère noire des « assaillants », qui ne sont rien d’autres que certains princes de la famille royale. L’enfant a été molesté avant d’être relâché. C’est suite à cet incident que le maire a envoyé une délégation chercher le couple royal. « Nous sommes maintenant au domicile du maire, mais il y a encore des problèmes sur le terrain. Nous avons reçu l’assurance qu’ils seront réglés très rapidement », a indiqué sa majesté Gbèsso Adjiwatonou Allodji 2 au téléphone, avant de rappeler que sa reine a été « sauvagement frappée comme une domestique ». Il n’a pas manqué de remercier tous ceux et toutes celles qui oeuvrent de diverses manières pour que la paix revienne dans le palais royal. Aux dernières nouvelles, on apprend que la reine suit toujours des soins intensifs dans un grand hôpital de Cotonou, et ce, des suites des coups et blessures reçus.

·         Les rois interviennent déjà

·         Le Conseil national des rois du Bénin rentre dans la danse. Il vient de s’informer de la situation, afin de savoir quelle attitude adopter. Hier, il a mis les bouchées doubles pour faciliter la tâche au couple royal. C’est dire que la crise qui secoue le palais royal de Calavi attire désormais tous les regards. Le Conseil national des rois du Bénin entend peser de tout son poids pour réhabiliter le couple royal.

·         Rappelons que c’est une affaire domaniale portant sur 4 ha dans le lot 13 de la Zopah qui a dégénéré en affrontements. Le couple royal a été battu à maints reprises par certains princes du palais qui, à en croire le roi, veulent administrer ses biens alors qu’il est encore en vie. Affaire à suivre.

·         L’appel au calme de Placide Azandé

·         Le premier adjoint au maire de la commune d’Abomey-Calavi, Placide Azandé, n’est pas resté les bras croisés face au regain de violences au palais royal. Dans un message radiodiffusé hier matin, il a invité les différents protagonistes de cette crise à savoir raison garder pour ne pas envenimer la situation. Il a réaffirmé son soutien au couple royal et l’a rassuré de ce que toutes les dispositions idoines seront prises pour faire la lumière sur cette situation déplorable. « Le Conseil communal va prendre très rapidement ses responsabilités. Si nous n’agissons pas vite, cette affaire risque de salir la réputation de notre commune. J’invite particulièrement le couple royal à avoir confiance en nous pour tourner cette douloureuse et honteuse page. A l’avenir, nous allons faire prendre les mesures qui s’imposent pour éviter que de tels actes ne se reproduisent. Le roi est une haute autorité traditionnelle qu’on ne peut pas bafouée pour aucune raison. Tous les auteurs de ce crime seront identifiés par les structures compétentes et punis sévèrement conformément aux lois de la République », a rassuré Placide Azandé, avant de saluer le geste du ministre des finances, qui n’a pas attendu que le feu ravage tout le palais avant d’agir. « Mon souhait le plus ardent, c’est que les deux parties en conflit arrivent à aplanir leurs divergences. Je me sens très mal dans ma peau lorsque je vois les affaires internes du palais dehors. C’est la honte à nous tous. C’est pourquoi, je souhaite vivement que les protagonistes accordent rapidement leurs violons », a-t-il conclu.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Egbadé's Présentation

  • : www.egbade.com
  • www.egbade.com
  • : L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs
  • Contact

Alerte infos : Consultez les résultats des candidats au Baccalauréat 2014 sur egbade à partir de l'après-midi du vendredi 08 août 2014

02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb02wp43u6wb

 

LES RESULTATS DU BAC 2014 ICI

Recherche

pr

Archives

Egbade visites

Customized Soccer Jersey - ImageChef.com

Boni YAYI Président du Bénin

BO

Actu Vidéos

 

Les grandes réalisations Vidéo